LA SOPHROLOGIE​

Historique

La Sophrologie a été créée en 1960 par le Docteur Alfonso CAYCEDO, médecin neuropsychiatre.

Tirant son origine du grec ancien SOS (harmonie=paix, équilibre, sérénité), PHREN (conscience=esprit, sagesse, cerveau, âme) et LOGO (étude=science), le terme de sophrologie peut-être défini comme l' « Etude de l’harmonie de la Conscience ».​

Les inspirations de la Sophrologie sont multiples comme des approches occidentales (hypnose, suggestions positives...) et orientales (yoga, zen, méditation...).

A partir de toutes ces inspirations, son fondateur a créé une méthode unique et a codifié un ensemble d’exercices et techniques de façon très précise (relaxations dynamiques, sophronisations, visualisations positives, exercices respiratoires...) 

Elle est aujourd'hui une véritable méthode psycho-corporelle.

Pour nous tous et pour accompagner toutes les étapes de nos vies​

La Sophrologie connait aujourd’hui de grands développements dans le monde entier et dans des disciplines diverses : les domaines médicaux et paramédicaux (gestion de la douleur, accompagnement spécifique face à la maladie, milieu de l'handicap...), et sociaux (la pédagogie, les relations dans l’entreprise, l’entrainement du sportif...).

La sophrologie est une discipline de développement personnel qui a pour vocation de laisser l’individu se découvrir, de partir dans l’aventure de la découverte de soi, de renforcer ses ressources pour une existence en cohérence avec soi-même et son environnement.

Elle favorise le lâcher prise, la capacité à faire des choix, la possibilité de s’adapter à une situation et à ce qu’elle génère comme facteur émotionnel.

La personne qui pratique la sophrologie sera en mesure de se poser la question :

"Qu’est ce qui est bon pour moi dans cette situation… ?"

 

Dès lors, elle est déjà en phase de recul, de conscience plus fine de ses besoins.​

Elle offre des outils concrets à intégrer dans son quotidien et délivre des clés pour mieux se connaître, voir les choses sous un autre angle avec une vision plus positive.

Ainsi en sophrologie, l’objectif est avant tout de renforcer les structures positives que nous avons tous en nous, en nous appuyant sur les sensations corporelles et la conscience que l’on en a.